Préparer une randonnée
Comment faire de la randonnée avec votre bébé en toute sécurité ?

Comment faire de la randonnée avec votre bébé en toute sécurité ?

Pour les parents adeptes du grand air, il est parfois difficile d’organiser une randonnée après la naissance du bébé. Néanmoins, il s’agit d’une activité recommandée dans la mesure où elle permet au bébé de se connecter facilement à la nature. Alors, quelles dispositions prendre pour faire de la randonnée avec votre bébé toute en sécurité ?

Prévoir les matériels nécessaires

Comme lors de toutes randonnées, il est nécessaire de définir au préalable les matériels à utiliser. On distingue, à titre d’exemple, le porte-bébé, le pyjama bébé ou encore les vêtements de rechange. Le but est de garantir le bien-être et le confort du bébé. Néanmoins, comme les bébés sont beaucoup plus nécessiteux que les adultes, il est recommandé de s’y intéresser le plus tôt possible.

Le porte-bébé

Le porte-bébé est la deuxième chose à laquelle penser après le pyjama bébé lorsque vous désirez partir en randonnée avec votre bébé. Ce matériel permet, en premier lieu, d’installer confortablement votre petit trésor. Ainsi, vous pouvez profiter pleinement de votre randonnée.

Pour un confort optimal, vous pouvez utiliser une écharpe de portage pour les bébés de 6 à 12 mois. Au-delà, vous pouvez opter pour les porte-bébés dorsaux.

Les affaires du bébé

Comme chaque bébé a ses propres habitudes, il est important d’emporter un minimum d’affaires pour limiter les perturbations liées au changement de décor. En effet, dans le sac à dos, vous pouvez glisser :

  • Des couches et autres affaires de toilettes comme une serviette et un paquet de lingette
  • Des vêtements de rechange tel qu’un pyjama bébé, un pantalon et un haut
  • Un gel désinfectant et un stick anti-moustique
  • Un accessoire de protection bébé en fonction du climat : chapeau, bonnet, lunettes, manteau, vêtement de pluie, gants, etc.

Toutefois, il est important de ne pas oublier l’eau ainsi qu’une petite collation qui sont d’ailleurs incontournables pour une bonne randonnée.

Définir son itinéraire à l’avance

Pour éviter les mauvaises surprises en chemin, il est essentiel d’établir au préalable l’itinéraire à suivre. Pour une première randonnée avec le bébé, il est préférable d’opter pour un parcours facile et assez court. Ainsi, privilégiez les sentiers qui ne présentent pas beaucoup de différence de niveau. En d’autres termes, vous devez préférer les sentiers avec des chemins clairs et bien définis. Plusieurs treks en France répondant à ces critères sont disponibles.

Certes, c’est un peu facile pour un randonneur expérimenté, mais n’oubliez pas qu’il s’agit de la première sortie de votre bébé. Avec un itinéraire facile, vous pouvez, non seulement, évaluer votre rythme, mais vous pouvez aussi apprécier l’efficacité du système de portage.

Cela dit, vous devez éviter d’emprunter les chemins parsemés d’obstacles (rochers, cours d’eau, montagne, terrains boueux ou glissants et racines d’arbres). En effet, le fait de porter un bébé peut impacter votre capacité à escalader ou à sortir des situations un peu difficiles. En outre, il vaut mieux ne pas emmener votre bébé en altitude afin d’éviter une perturbation de son rythme cardiaque.

Pour conclure, faire une randonnée avec un bébé est une activité tout à fait envisageable. Toutefois, il est primordial de bien se préparer et de prêter attention à certains détails. Entre autres, on peut citer le parcours à emprunter ou encore la météo.