Divers
À la découverte des Gorges du Verdon

À la découverte des Gorges du Verdon

Bien organiser à l’avance ses prochaines vacances, c’est s’assurer d’un séjour mémorable. L’idée est, pour cette fois, de sortir des sentiers battus, à la découverte de nouveaux paysages uniques. Sans quitter l’Europe, partez à l’aventure dans les Gorges du Verdon pour un dépaysement total dans un cadre exceptionnel.

Le plus grand canyon d’Europe

Si vous n’aviez jamais mis les pieds dans les canyons de l’Arizona, vous aurez la sensation d’y être lors d’un séjour dans les Gorges du Verdon à la seule différence que celles-ci sont dotées de végétation luxuriante.

Les Gorges du Verdon doivent leur appellation aux falaises profondes de 750 m surplombant lacs et rivières, formant ainsi le plus immense canyon de l’Europe.

Séjourner dans les Gorges du Verdon, c’est passer ses vacances en France, dans un petit coin de paradis entre les Alpes-de-Haute-Provence et le Var, et découvrir une tout autre facette du pays.

Les parois rocheuses, s’étendant sur une trentaine de kilomètres de long, abritent, par endroits, de petits villages pittoresques nichés dans un écrin de verdure où la lumière éclatante du soleil est réverbérée par les eaux turquoise des lacs et du fleuve du Verdon, de 6 à 100 m de large, aux eaux parfois tumultueuses, idéales aux sports nautiques.

Des villages typiques de la Haute-Provence

Ce coin de paradis de la France a le privilège d’abriter l’un des plus beaux villages du pays. Moustiers-Sainte-Marie se distingue en effet des autres villages pour avoir su préserver l’identité traditionnelle et folklorique de la Haute-Provence.

Séjourner dans ce village vous garantira un dépaysement intégral. C’est d’ailleurs un point de départ à la découverte des autres hameaux qui constituent les gorges du Verdon, dont Rougon, Castellane, Puimoisson, ou encore Aiguines…

À partir de Palud-sur-Verdon, les amateurs de randonnées pédestres ou cyclistes vont sillonner la célèbre route des Crêtes d’où la vue panoramique est à vous couper le souffle à plus de 700 m d’altitude.

Des activités de plein air à gogo

Mais au-delà de son aspect favorable au farniente, les gorges du Verdon constituent un terrain de jeu complet aux inconditionnels d’activités de plein air et de sports.

Doté du label « Grand site de France », le parc naturel régional du Verdon est idéal aux randonnées, aux baignades, aux escalades de pics et de rochers calcaires parfois abrupts, au trekking, au rafting, au canoë et kayak…

Les amateurs de sensations extrêmes auront le plaisir d’escalader l’une des 2500 voies de murs.

Lieu de prédilection des sports extrêmes

Le pont d’Artuby, qualifié de plus haut de l’Europe, se trouve dans les gorges du Verdon.

Lieu de prédilection des touristes amateurs et inconditionnels de sports extrêmes, c’est l’endroit idéal des sauts dans le vide d’une hauteur de 182 m. Sensation unique garantie !

Le site a par ailleurs inspiré de nombreux cinéastes, réalisateurs cinématographiques et autres stylistes pour y tourner des œuvres inédites.

Une biodiversité unique à des espèces rares

Les gorges du Verdon abritent une grande diversité de faune et de flore, préservée à l’état sauvage et non altérée par les activités humaines.

En termes de flore, les essences rares aux tailles gigantesques et démesurées n’ont jamais connu la coupe ou l’élagage. Il en est ainsi des chênes blancs et verts, des hêtres… Dans les creux des rochers, ou aux fins fonds des forêts poussent des espèces endémiques d’orchidées, des champignons, entre autres.

Quant à la faune, sangliers, chamois, chèvres y trouvent leur habitat naturel qu’ils partagent avec plus de 80 espèces de papillons recensées, des aigles royaux, ou encore des busards.